1. Vivre à l'envers

Inspiré d'une idée, pas de Woody Woodpecker qui lui faisait des trous à l'endroit, mais plutôt de Woody Allen semble t-il, 

Vivre à l'envers - JL Barjavel
00:00 / 00:00
Auteur Compositeur Interprète

Au fond de mon sommeil
De lune bercée
J’ai reçu un mail
Un poil insensé

D’un p’tit lutin bleu
Tombé d’une étoile
Et en poudre de vœux
Il m’envoie comme ça

Et si on vivait à l’envers
Âme et cœur ouverts
Histoire de changer un peu l’air
D’la chanson d’ l’univers

On commencerait par
Mourir carrément
Du coup au placard
Cette peur du néant

S’ensuit le réveil
Du fond de ton lit médicalisé
Et chaque jour mieux que la veille
Ton check-up pète la santé 

Et si on vivait à l’envers
C’est assez tentant
La fin deviendrait un dessert
Plus la guillotine du temps

S’ensuit le réveil
Du fond de ton lit médicalisé
Et chaque jour mieux que la veille
Ton check-up pète la santé 

Et si on vivait à l’envers
C’est assez tentant
La fin deviendrait un dessert
Plus la guillotine du temps

Alors on te fout dehors
De la maison d’santé
Et aussitôt dans l’décor
Tu commences à toucher

La retraite assurée
Puis pour ton dernier jour de job
On t’offre une copie Cartier
En or et un bob

Et si on vivait à l’envers
Âme et cœur ouverts
Histoire de changer un peu l’air
D’la chanson d’ l’univers

Et si on vivait à l’envers
C’est plutôt tentant
La fin deviendrait un dessert
Plus la guillotine du temps

Et tu bosses à plein temps
Jusqu’à ta jeunesse
« A nous les vingt ans
La fête et l’ivresse »

Puis c’est la récrée
Les billes, les copains, les filles et
Les premiers baisers.
Puis  te voilà  bébé

Et si on nageait à l’envers
Dans la rivière du temps
La fin ne serait plus un désert
Où l’on erre en pénitent
On devrait vivre à l’envers

Les derniers 9 mois on les passe
Au cœur du plus beau des palaces
Construit pour nous de caresses et de fantasmes
Et on quitte ce monde dans un orgasme

Et si on vivait à l’envers
Âmes et cœurs ouverts
Rejoindre la source du mystère
Le nid de lumière
Plus d’âmes en peine ni cœurs en berne
Derrière les grilles du destin

Et si on vivait allant vers…

Histoire de changer d’atmos-                    
Sphère

On devrait vivre à l’envers

Plus de game-over



Tous droits réservés par JL Barjavel

Living backwards

From the deep of my sleep

Rocked by the moon

I got an email

Slightly insane

From a little blue goblin

Fallen from a star

And in a wish powder

He sends me like this

And if we were living backwards

Soul and heart opened

Just to change a little the tune

Of the universe’s song

We’d start to

Die straight out

So in the cold storage

This fear of nothingness

Then the awakening

From the deep of your medical bed

And each day better than the day before

Your check-up is bloody safe

And if we were living backwards

It’s rather tempting

The end would become a dessert

No more time cutting

So you’re getting out

From the health centre

Immediately in the scenery

You’re starting to have

Secure retirement

Then for your last time working

You get a “Cartier” golden watch copy

And a hat

And if we were living backwards

Soul and heart opened

Just to change a little the tune

Of the universe’s song

And if we were living backwards

It’s rather tempting

The end would become a dessert

No more time cutting

And you have a full-time job

‘til your youthfulness

Twenty years ours

Party and exhilaration

Then, it’s playtime

Balls, mates, girls and

First kisses

Then, here comes a baby

And if we were living backwards

Soul and heart opened

Just to change a little the tune

Of the universe’s song

And if we were living backwards

Just to change the atmos-phere

"Atmosphère, atmosphère est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?"

(Reply from Arletty to Louis Jouvet in "Hotel

du Nord" directed by Marcel Carné - 1938)

And if we were swimming backwards

In the river of time

The end wouldn’t be a desert

Where we wander like a penitent

We should live backwards

That’s my new “philosolife”

We spend the last nine months

In the most beautiful luxury hotel

Built for your cuddles and fantasies

And we leave this world in an orgasm

And if we were living backwards

Soul and heart opened

Get the mystery root

The lighting nest

No sad souls nor heartbreaking

Behind the destiny grids

And if we were living backwards

Soul and heart opened

And if we were living backwards

No more game-over

And so in such

We should do it

Yes we should live backwards

That’s my new “philosolife”